La course à pied Les blogs courseapied.net : Jetto

Le blog de Jetto

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

Mes liens

  • A venir

Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2006-09-24 17:11:22 : [Marathon des Yvelines: S-5;E2]Allure spécifique marathon

(Séance du 13/09/2006)

Ouais! je peux partir tôt du boulot. Ouais! ça roule bien pour rentrer. Bon il fait un peu lourd mais c'est largement supportable, et puis ça sera peu-être bien pire dans quelque temps. Mais c'est une autre histoire que j'espère pouvoir vous raconter plus tard. Bon allez changement de tenue et départ. En route pour le stade. Mince j'ai encore oublié de jeter mon chewing gum. Bon je vais bien trouver une poubelle sur chemin. Ah! en voila une.

Ouf je peux mieux respirer. C'est pas du luxe, parce que ce midi j'ai fait une petite séance de natation et ça m'a assommé pour le reste de la journée. Bref avant de partir ce n'était pas la super pêche. J'ai hésité à annuler cette séance de qualité, surtout que j'ai bien donné lors de ma sortie d'hier. Mais non les créneaux pour faire ces séances
sont trop rares, déjà que j'ai peur de faire jeter de la piste, alors on y va et on verra bien.

Arrivé sur la piste, je constate qu'il y a plus de monde que la semaine dernière. Ce sont surtout des jeunes et c'est pas encore la surpopulation. Go pour le premier 3000. Comme d'habitude je suis un peu trop vite mais c'est moins grave que d'habitude, seulement 20 secondes d'avance au kilo. Par contre au niveau cardiaque ça va super bien moins de 149 pulses. J'essaye quand même de ralentir parce que sinon c'est pas la peine de faire des séances d'allure spécifique si on essaye pas de s'y astreindre. Fin du premier 3000. Je suis super bien et je suis bien content de pas avoir annulé ma séance.

Ah voila les seniors qui reviennent, ils ont dû aller s'échauffer à l'extérieur. Il va y avoir plus de monde sur la piste quand même. Pourvu que ma présence soit bien tolérée. Mince j'aurais pu dire bonjour. Bon j'ai oublié. En croisant la premier féminine des foulées d'Ezanville-Ecouen je la félicite quand même. Elle ne comprend pas de quoi je parle, je suis obligé de préciser que c'est pour la course de samedi. Elle me dit merci. Elle doit penser que je la drague. Franchement comment une telle idée peut lui venir ;-). Bon c'est la fin de la récup, je pars pour mon deuxième 3000. Cette fois ci je suis réglé comme un métronome sur mon allure. C'est bien. Les choses se compliquent car les seniors partent pour faire de la VMA sur 100m il me semble. Dès que j'entends du bruit derrière moi je m'écarte de la lice, mais des fois c'est vraiment un gros peloton qui passe et ça ne suffit pas. En plus y'a des rugbyman sur la pelouse. On peut même dire des rugbyman maladroits car plusieurs fois on se retrouve avec le ballon dans les pattes sur la piste. L'important c'est que je continue à respecter mon allure. Par contre j'ai du mal sur le décompte des tours.

Sur mon dernier tour y'a un rugbyman qui m'encourage "allez plus que trente tours". Il ne sait pas qu'il n'a pas complètement tort car il me reste un peu plus de 30*100m à faire sur cette séance. Allez c'est la récup. J'ai été super bas en FC sur cet intervalle pas plus de 146 je pense. Bon 5mn de récup c'est trop long, je coupe à 3mn et en route pour le 3ème 3000m. Ah mince je recommence à être trop rapide, de 3 secondes environs au 200m. En courant j'arrive plus calculer mon temps au 1000. C'est pas très grave. En croisant la championne, je repense qu'elle a fait moins de 3h10 au marathon de Paris en 2004. J'essaye de calculer l'allure que ça fait mais ça me dépasse. Bon faut se faire une raison je ne courrai jamais aussi vite aussi longtemps. Par contre je suis complètement perdu sur le décompte des tours cette fois. Je finis par m'arrêter en espérant avoir fait au moins 3000m. Je rentre tranquillement à la maison. C'est bien il fait encore jour et j'ai couru 14km en 1h20 environ.

En prenant ma douche je constate que je me suis fait un échauffement sur le haut du bras droit. C'est vraiment une grande première. Bon il va falloir que je me protège, mais ça va pas être simple, c'est quand même assez loin de l'aisselle.

Je me rends compte que je suis bien plus en forme à l'arrivée qu'au départ. Pourvu que ça dure.

En dépouillant les résultats de mon polar je constate que j'ai fais 3400m à mon 2ème 3000m et 3800 à mon 3ème 3000.

Les réactions

Par Delphine, le 2006-09-24 18:43:10
Qu'appelles tu petite séance de natation??

A force de tourner on ne sait plus trop où on est. Mais tu peux être satisfait de toi je pense.

Par Jetto, le 2006-09-24 19:32:02
Une petite séance, c'est 45 à 50mn dans les 1600/1800m. une séance normal c'est 1h. C'est très rare que je fasse plus long.

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


Cliquez sur le graphique pour voir les données chiffrées de la séance.


Les 5 billets précédents

2006-09-24 16:53:17 : [Marathon des Yvelines: S-5;E1]Allures variées - 0 photo - 2 réactions

(Séance du 12/09/2006)

Super j'ai pu rentrer pas trop tard du bureau et ça roulait pas trop mal sur la route. Du parking à la maison je reçois 2 ou 3 grosses gouttes pourtant je ne vois pas de nuages menaçants. Le temps devait se maintenir : chaud et humide mais pas de pluie.
Ma femme m'a préparé mes affaires (merci chérie) je n'ai plus qu'à les enfiler et je suis parti. En voiture je me disais que les séances en allure lente ça devenait lourd, j'opte pour une séance plus dynamique. Le plan est de faire 15mn en allure lente, 30mn au seuil, puis ce qu'il reste (un peu moins de 15mn) en allure lente.
Allez c'est parti. Le maintien de l'allure lente les 15 premières minutes me demande de l'application, mais j'ai connu pire. Ça y est les 15 minutes sont passées, je peux lâcher les chevaux. Bon c'est vraiment pas facile de se régler sur terrain vallonné. Au bout de 5mn je sors complètement de ma zone de fréquences cardiaques qui correspond au seuil. Effectivement au bout 1/4 d'heure je suis obligé de ralentir franchement pour pouvoir continuer. Le problème c'est que mon coeur ne ralentit pas franchement lui. Bref je vais finir cette sortie sur un rythme beaucoup élevé que prévu. Au dépouillement des résultats de mon polar je constate qu'en fait je n'ai pas assez ralenti. Il faudra bien qu'un jour j'apprenne à changer d'allure.

2006-09-24 16:06:47 : [Marathon des Yvelines: S-6;E3,4] AL et SL - 1 photo - 0 réaction

(séance du 09/06/2006 et 10/06/2006)

Encore un regroupement de compte rendu d'entraînement. À mon avis il va y en avoir encore beaucoup d'autres.
Pour la sortie en allure lente il ne s'est rien passé de remarquable. J'ai de bonnes impressions ce qui est de bonne augure pour la sortie longue du lendemain.
La sortie longue nous y sommes. C'est l'entrée dans l'inconnu, je n'ai jamais couru cette durée. Il ne faut pas que cet entraînement devienne galère comme celui de la semaine dernière. Avec 600cl d'eau je crains de manquer d'eau. La question d'améliorer l'eau avec du sucre se pose également. Pour l'instant je décide de rester à l'eau plate.
Le bilan de cette sortie est largement positif. Cette fois-ci j'ai bien tenu la distance jusqu'au bout. C'est une signe manifeste que je suis en pleine progression.

2006-09-24 15:21:58 : Je suis balade, complètement balade - 0 photo - 3 réactions

Voila le premier grain de sable qui se met dans la mécanique pourtant bien huilée de la préparation à mon premier marathon. Bon y'a rien de grave, même pas de fièvre ou très peu. Au début j'ai cru que le mal de gorge venait des cris que j'ai lancé la veille à la représentation de Ben-Hur. Mais non il a fallu se rendre à l'évidence ce n'est pas que ça. La gorge ça va mieux mais j'ai un gros rhume de cerveau.
Le problème c'est que je constate que tous les médicaments contre le rhume, que j'ai dans ma pharmacie, contiennent de la pseudoéphedrine, ils sont donc interdits aux sportifs.
Bon je tente la prudence pour ne pas mettre toute ma préparation par terre. Donc ce sera repos samedi et dimanche. Dommage pour la sortie de 2h45 prévue dimanche mais en plus de ne pas être certain de tenir la distance y'a toute les chances que ça retarderait ma guérison.
C'est marrant je me sentais au top de ma forme, j'avais trouvé mon rythme. Lors de mes derniers fractionnés à allure marathon ma FC maximum a été de 145 soit (80% de ma FCM ou 73% de ma FC de réserve).
Maintenant va falloir gérer pour retomber sur ses pattes. Probablement que je ne ferais pas de semi de préparation la semaine prochaine. Il n'est pas certain que je fasse ma sortie en endurance lundi. Par contre je ferais mon heure de natation mardi. Le chlore ça va désinfecter mes sinus ;-)
Le bon coté de la chose c'est que je devrais rattraper le retard que j'ai dans mes CR d'entraînement.

2006-09-16 00:22:36 : [Marathon des Yvelines: S-6;E1,2]AS et AL - 1 photo - 4 réactions

(Séance du 06/09/2006 et du 07/09/2006)

Comme tous le monde a été sage je vais faire un 'combo' de ma séance d'allure marathon et d'allure lente de cette semaine.

Le plus compliqué cette semaine aura été de trouver un créneau pour faire la séance d'allure marathon sur piste. Cette fois c'est 5*2000 avec normalement 2mn de récup, mais en fait comme j'ai mal lu le plan j'ai fait 5mn de récupération.

Le mardi je tente au stade des fauvettes, mais au bout d'un intervalle la piste est coupée par les footballeurs qui font des tests de sprint. Bon je rentre à la maison un peu dépité mais que faire. Le mercredi j'espère avoir plus de chance vu que c'est réservé à l'athlétisme normalement. En arrivant sur le stade, je vais dire bonjour aux entraîneurs, je regarde les horaires d'entraînements. Comme je m'en doutais ils débutent bien trop tôt. Je pars donc faire mes séries sur la piste.

Cette séance se déroule correctement et j'arrive à respecter assez bien mon allure. Par contre de temps en temps je suis en retard et il faut que je force légèrement pour rester à 5mn25 du kilomètre. Ça m'inquiete un peu quand même.

Rien à signaler de particulier sur la séance d'allure lente si ce n'est que j'ai vu un faon en forêt.

2006-09-15 23:49:05 : [Marathon des Yvelines: S-7;E4]Sortie longue - 0 photo - 0 réaction

(Séance du 03/09/2006)

Aujourd'hui je vais attaquer une des plus longues sorties que j'ai jamais faite. Je ne suis pourtant pas inquiet. Déjà il fait une temps idéal pour aller courir. Ensuite j'ai bien dormi. Ce qui me gêne le plus c'est mon petit déjeuner tardif et un dîner sans hydrate de carbone la veille. J'ai aussi un peu peur de manquer d'eau car je ne pars qu'avec 600cl d'eau.

Avant la fin des 5 premiers kilomètres je commence à avoir faim. J'espère que ce n'est que passager et que ça ne va pas m'handicaper pour le reste de la sortie. En fait si; durant toute cette sortie j'aurais faim. En plus il semble bien que les effets des vaccins se fassent sentir, car je manque vraiment de jus. Sur le dernier 5 km j'en peux vraiment plus. J'essaye de finir en me disant que la sortie longue est aussi un entraînement mental et que je suis en plein exercice de résistance mental justement.

Finalement en sortant de la forêt après avoir traversé la route dans la petite côte je craque. Ça fait exactement 2h que je cours. D'un certain point de vue le but est atteint. Mais il va me falloir un peu de temps pour récupérer. À mon avis je vais pas être très dynamique dans l'après midi. En marchant pour rentrer à la maison, en pensant au bon repas qui m'attend, je me dis qu'il reste encore du travail pour espérer boucler sereinement un marathon. Le doute commence à faire son chemin dans mon esprit.

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net